Alertez les bébés

Publié le par le geobiophile

                               babyphone2

Ce vieux titre de J.Higelin me revient à l’esprit suite à une intervention récente chez une jeune maman. Elle me contacte cet été en tant que géobiologue  parce que son bébé dort très mal.

Comme d’habitude, j’analyse d’abord à distance les particularités énergétiques de sa maison à partir d’une photo satellite. Je trouve donc une veine d’eau souterraine qui traverse la maison mais rien de vraiment alarmant ici en terme de perturbations pour les habitants.

Un peu plus tard sur place, je procède à différentes mesures. J’utilise à la fois mon extrasensorialité à l’écoute du lieu ainsi que du matériel de détection électronique.

A l’étage, dans la chambre du petit, mon détecteur de champs électromagnétiques s’affole au dessus du lit du bébé. Je découvre, glissé dessous, un baby phone en fonctionnement !

Ce système d’émission sans fil permet d’avertir à distance les parents que bébé ne dort plus. Sage intention, sauf que les bébés sont beaucoup plus sensibles aux CEM (Champs Electro-Magnétiques) que les adultes. Le cerveau d’un enfant est particulièrement vulnérable, il absorbe en moyenne  60% d’ondes en plus que celui d’un adulte !

Un baby phone en fonction à quelques centimètres de la tête d’un enfant crée une forte perturbation de son champ vital, donc un véritable mal être !

Si vous utilisez ce type de matériel, je vous recommande de l’éloigner à au moins 2 m de l’enfant et de le débrancher quand il ne sert pas. Si vous cherchez à vous équiper, choisissez un modèle à faible émission électromagnétique, de préférence avec technologie analogique plutôt que DECT (voir lien) ou mieux, laissez la porte de la chambre entr’ouverte et tendez l’oreille …

Après tout, ce matériel n’existait pas à mon époque, et je m’en suis bien tiré ! ;-)

 Le géobiophile.

http://my-babymoov.fr/babyphones-ondes-electromagnetiques-et-sante-des-bebes-la-presse-en-parle.html

 

Publié dans Divers