Eau de bouleau

Publié le par le geobiophile


bouleauphilna6.jpg

En 1565, un médecin écrivait :" Si on perce le tronc d'un bouleau avec une tarière, il en sort une grande quantité d'eau, laquelle a grande propriété et vertu à rompre la pierre tant aux reins qu'en vessie, si l'on continue d'en user. Si on s'en lave la bouche, elle guérit les ulcères qui sont dedans."

Aujourd'hui encore, en raison de ses vertus, on recueille au printemps la sève de bouleau pour ses qualités thérapeutiques. Elle est réputée pour drainer et décrasser l'organisme en favorisant l'élimination des toxines. Diurétique, elle élimine l'acide urique et le cholestérol.
Si vous avez la chance de disposer de cet "arbre de sagesse", voici comment procéder pour une petite cure de jouvence printanière:
Au moment de la montée de la sève dans l'arbre, avant l'apparition des premières feuilles, faites un percage horizontal diam 10 mm de 30 à 50 mm de profondeur à une hauteur d'environ 50 cm sur le tronc (j'ai utilisé une perceuse électrique).
Enfoncer dans le trou l'extrémité d'un tuyau de qualité alimentaire, l'autre dans une bouteille en verre. (voir photo)

J'ai utilisé un chewing gum pour faire joint entre l'arbre et le tuyau ... très efficace mais il y a certainement mieux!
Le procédé permet de récupérer de 1 à 2 L de sève par jour. Cette eau bourrée de sels minéraux assimilables facilement par l'organisme ne se conserve que 36 H donc n'hésitez pas à en distribuer autour de vous ou stérilisez la. La récolte dure plusieus semaines et s'arrête d'elle même; il n'y a plus alors qu'à reboucher le trou dans l'arbre.

La sève a la consistance de l'eau, pas d'odeur ni saveur et est très légèrement sucrée, on croirait vraiment boire de l'eau de source.

Bien entendu, sa qualité vibratoire est maximale dans les heures qui suivent son écoulement.
A boire avec modération bien évidemment.

Au boulot et bonne cure pour bien commencer 2013,

Le géobiophile.

 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article