Le mûrier de Van Gogh

Publié le par le geobiophile

     van go10[1]


Je me suis toujours demandé si Vincent Van Gogh disposait de la vision éthérique, que l’on nomme aussi 3eme œil. Ses œuvres font souvent ressortir cette dimension vibratoire, qu’il exprime admirablement avec ses pinceaux comme dans « La nuit étoilée », par exemple.

J’ai été interpellé par la vibration qui se dégage de son tableau intitulé « le mûrier ».

En effet, celui ci est habité par un esprit de la nature  qui rayonne au delà des couleurs en plein centre de son tableau..

L’artiste a-t-il choisi cet arbre par hasard ? En y regardant de plus près, on peut distinguer une forme blanche entourée de noir au centre de l’arbre, comme si Vincent avait voulu nous indiquer discrètement quelque chose … pur hasard ?

On ne le saura sans doute jamais !

Au delà de cette anecdote, il faut retenir que nous pouvons percevoir à travers un dessin, une peinture, une photo ou même un croquis, les vibrations  qui émanent de la chose représentée, dans sa réalité propre.  Je dis « nous » car nous avons tous cette possibilité d’aller chercher l’information au delà de nos cinq sens connus, au delà même du temps et de l’espace.

Nos capacités sont donc infinies, à nous de les ouvrir puis de les apprivoiser petit à petit.C’est un long chemin et nous avons chacun le nôtre, là est notre seule différence.

Alors, essayez donc de vous connecter à cette énergie qui émane de ce tableau, vous aurez peut être la surprise, simplement en portant attention, de ressentir cette douce chaleur, laissez la vous envahir, vous verrez, c’est très agréable.

Si rien ne se passe, revenez y encore et encore, car seul le chemin compte, et non le but.

Le géobiophile

Publié dans Curiosités

Commenter cet article